En moins de 3 jours, vous avez été plus de 1000 à signer cette lettre ouverte, et plus de 1600 au 20 décembre. 

Vos commentaires, très divers et toujours encourageants, sont extrêmement précieux et nous vous en remercions. 

Grâce à votre soutien, nous avons pu informer les institutions concernées que la disparition de l’ESPGG serait perçue comme une perte inexplicable par chercheurs, artistes, enfants, retraités, médiateurs, étudiants, enseignants... 

Nous espérons pouvoir vous dire courant janvier si les activités de l’ESPGG pourront se poursuivre au-delà de juin 2020.

Nous vous remercions encore pour votre soutien. 

Le COPIL de l’ESPGG traite les données recueillies pour rendre public votre soutien à l’ESPGG. Votre adresse e-mail ne sera pas rendue publique, et sera communiquée uniquement au COPIL de l’ESPGG.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous au paragraphe ci-dessous.

Premiers signataires :

Les informations recueillies dans le questionnaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Mathilde REYSSAT.
Les données suivantes seront communiquées sur ce site et accessibles publiquement :  Nom, Prénom, Profession, et message.
L’adresse e-mail sera communiqué uniquement aux membres du COPIL de l’ESPGG.
Ces données sont conservées pendant 1 an.
Vous pouvez accéder aux données vous concernant, les rectifier, demander leur effacement ou exercer votre droit à la limitation du traitement de vos données.
Consultez le site cnil.fr pour plus d’informations sur vos droits.
Pour exercer ces droits ou pour toute question sur le traitement de vos données dans ce dispositif, vous pouvez contacter

Brigitte LERIDON (brigitte point leridon arobase espci point fr)
Si vous estimez, après nous avoir contactés, que vos droits « Informatique et Libertés » ne sont pas respectés, vous pouvez adresser une réclamation à la CNIL.

 

Décembre 2019