En moins de 3 jours, vous avez été plus de 1000 à signer cette lettre ouverte, et plus de 1600 au 20 décembre. 

Vos commentaires, très divers et toujours encourageants, sont extrêmement précieux et nous vous en remercions. 

Grâce à votre soutien, nous avons pu informer les institutions concernées que la disparition de l’ESPGG serait perçue comme une perte inexplicable par chercheurs, artistes, enfants, retraités, médiateurs, étudiants, enseignants... 

Nous espérons pouvoir vous dire courant janvier si les activités de l’ESPGG pourront se poursuivre au-delà de juin 2020.

Nous vous remercions encore pour votre soutien. 

     L’ESPGG est en danger! L’arrêt du soutien financier par PSL risque de conduire à sa fermeture fin juin 2020.
     L’Université PSL, ses établissements, l'ESPCI Paris et la ville de Paris vont perdre ce lieu unique au service de la recherche et de la transmission des savoirs, où se croisent art et science, science et société, patrimoine scientifique et innovation.

     ESPGG is in danger! The end of the financial support from University PSL may lead to its closure at the end of June 2020.
      University PSL, its members, ESPCI Paris and the city of Paris will lose this unique place dedicated to Research and dissemination, a place where art and science, science and society, scientific heritage and innovation meet and dialogue.

LETTRE DE SOUTIEN

      Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gennes (ESPGG) is a cultural center located within the ESPCI Paris which has been for four years jointly managed by the ESPCI Paris and PSL University. ESPGG is a meeting place for different actors: researchers, students, journalists, the general public, school children, high school and college students, entrepreneurs, policy makers, artists and writers. It is a place for meetings between art and science, science and society, scientific heritage and innovation. ESPGG warmly welcomes the public from Tuesday to Saturday, with exhibitions, conferences, evening events and workshops for schools and the general public. ESPGG is also involved in many schools in Paris and Ile-de-France that do not have easy access to science. The centre is managed by the Traces association - a team of seven people led by Matteo Merzagora - along with valuable contributions from a variety of researchers. 

 

      Espace des Sciences was created in 2004 by P.-G. de Gennes and D. Pourtaud. The centre took the name of Pierre-Gilles de Gennes in a 2007 ceremony chaired by Nicolas Sarkozy and Bertrand Delanoë. At its inception ESPGG was supported only by the ESPCI Paris, and since 2016 the space has been managed and co-financed by PSL and ESPCI Paris together. 40% of  its operating budget comes from contracts and grants obtained by the Traces association.

      Despite the undisputed success of this organisation, and its worldwide recognition (international awards, European contracts and invitations to international conferences), PSL University currently does not have plans to renew its financial support starting from 2020.

 

      The budget of the ESPCI Paris does not enable the operation of the ESPGG beyond the month of June. If no solution is found, the Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gennes will close its doors on June 30, 2020.

      We are students, researchers, teachers, artists, journalists, media personalities, policy makers, school children, high school students and citizens with a passion and curiosity for science. We have organised and attended exhibitions, participated in events, followed creativity-technical workshops, discovered innovative approaches to the popularisation of science, and participated in or witnessed passionate and enriching debates at ESPGG. We heard the shouts of joy from the children during the workshops, we saw the eyes of the public shine during events like the Researchers Night, we learned a lot, we shared emotions and ideas and inspired the next generation of scientists.

 

      An innovative project for the future has been proposed by the ESPGG Steering Committee. This project capitalises on the rise in terms of public, involved researchers and funding obtained in the last four years, and conceives a place of culture within the PSL University not only as a place of dissemination, but also as a structure to boost the links between the many functions of the University: research, training, heritage, link with the territory, animation of campus life, structuring of the trans-disciplinary dialogues between art and science, attractiveness for donors.

 

      We are convinced that there is a necessity for ESPGG, a place that is complementary to research and teaching, a place of culture of research and we affirm that such a place is essential to the structuring of a 21st century University, to its anchoring in the territory and in society, to its societal impact. 

 

      Therefore, by signing this letter, we declare support for the activities of the ESPGG and ask its guardians and public authorities to do everything in their power to prevent its closure.

* Every year the ESPGG organizes:

20 conferences and screenings, 4 exhibitions, 50 trans-disciplinary events, 150 visiting classes, 250 animation sessions in schools, 120 general public events, 20 trainings and workshops pros / living lab. The ESPGG involves: 100+ engaged researchers, 12,000 + visits. On average, 7 animation sessions per week and 7 events per month.

Since 2011 ESPGG obtained:

10 European H2020 projects, 2 future investment projects - PIA, 15 projects supported by the Ile-de-France Region, the City of Paris, the Ministries of Research and Culture,

involved: 10 student associations

and established: 100 partnerships.

      L’ESPGG est un centre culturel situé au sein de l’ESPCI Paris et conjointement piloté depuis 4 ans par l’ESPCI Paris et l’Université PSL.

L’ESPGG est un lieu de rencontre entre différents acteurs : chercheurs, étudiants, journalistes, grand public, scolaires, lycéens et collégiens, industriels, décideurs, élus, artistes et écrivains. C’est un lieu où se croisent art et science, science et société, patrimoine scientifique et innovation… et qui accueille du public du mardi au samedi, avec des expositions, des conférences, des soirées événements et des ateliers pour scolaires et grand public en semaine*. L’équipe intervient également dans de nombreuses écoles de Paris et d’Ile-de-France qui n’ont pas un accès facile à la science. L’espace est actuellement « géré et animé » par l’association Traces, dirigée par Matteo Merzagora et les activités sont portées par une équipe de 7 personnes soutenue ponctuellement par des contributions de chercheur·e·s. 

 

      L’Espace des Sciences a été créé en 2004 par P.-G. de Gennes et D. Pourtaud. Il a pris le nom de Pierre-Gilles de Gennes en 2007 lors d’une cérémonie présidée par Nicolas Sarkozy et Bertrand Delanoë. Soutenu uniquement par l’ESPCI Paris à son début, l’espace est piloté et cofinancé par PSL et l’ESPCI Paris depuis 2016. Son budget de fonctionnement est complété à hauteur de 40% par des contrats et des subventions obtenues par l’association Traces. 

      Malgré le succès incontesté de ce lieu, et sa reconnaissance à travers le monde (obtentions de Prix internationaux, de contrats européens et d’invitations dans des conférences internationales), PSL n’a pas souhaité renouveler son soutien financier à compter de 2020.

 

      Le budget de l’ESPCI Paris ne lui permettant pas de soutenir l’ESPGG au-delà du mois de juin, si aucune solution n’est trouvée, l’Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gennes fermera donc ses portes au 30 juin 2020. 

 

      Nous sommes étudiants, chercheurs, enseignants, artistes, journalistes, médiateurs, décideurs, scolaires ou lycéens ou tout simplement passionnés ou curieux de sciences. Nous avons organisé ou assisté à des expositions, participé à des évènements, suivi des ateliers de créativité-technique, découvert des approches innovantes pour la médiation des sciences, participé ou été témoins de débats passionnés et enrichissants à l’ESPGG. Nous avons entendu les cris de joie des enfants lors des ateliers, nous avons vu briller les yeux du public lors d'évènements comme la Nuit des Chercheurs, nous avons appris beaucoup, nous avons partagé des émotions et des idées ou suscité des vocations. 

 

      Un projet innovant pour le futur a été proposé par le Comité de Pilotage de l’ESPGG. Ce projet capitalise sur la montée en puissance en termes de public, de chercheurs impliqués et de financement obtenue dans les quatre dernières années, et conçoit un lieu de culture au sein de l’Université PSL non seulement comme lieu de dissémination, mais aussi comme structure permettant de dynamiser les liens entre les multiples fonctions de l’Université : recherche, formation, patrimoine, lien avec le territoire, animation de la vie du campus, structuration des dialogues trans-disciplinaires et art-science, attractivité pour les mécènes, etc.

 

      Nous sommes convaincus de la nécessité de l’existence d’un tiers-lieu qui soit acteur complémentaire de la recherche et de l’enseignement, d’un lieu de mise en culture de la recherche et nous affirmons qu’un tel lieu est indispensable à la structuration d’une Université du 21ème siècle, à son ancrage dans le territoire et dans la société, à son impact social. 

 

      C’est pourquoi, en signant cette lettre, nous déclarons soutenir les activités de l’ESPGG et demandons aux tutelles et aux pouvoirs publics de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour empêcher sa fermeture. 

 

 

 

* Chaque année l’ESPGG organise :

20 conférences et projections, 4 expositions, 50 événements transdisciplinaires, 150 classes en visite, 250 séances d’animation dans les écoles, 120 animations grand public, 20 formations et ateliers pros / living lab,

et implique: 100+ chercheur·e·s engagés, 12.000+ visites. En moyenne, 7 animations par semaine, 7 évènements par mois.

Depuis 2011, l’ESPGG a obtenu :

10 projets Européens H2020, 2 projets investissement d’avenir - PIA, 15 projets soutenus par la Région Ile-de-France, la Ville de Paris, les Ministères de la Recherche et de la Culture,

engagé: 10 associations étudiantes

et établi: une centaine de partenariats.

Premiers signataires :

J'apporte mon soutien à l'ESPGG

     Le COPIL de l’ESPGG traite les données recueillies pour rendre public votre soutien à l’ESPGG. Votre adresse e-mail ne sera pas rendue publique, et sera communiquée uniquement au COPIL de l’ESPGG.
     Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous au paragraphe ci-dessous.

 

Les informations recueillies dans le questionnaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Mathilde REYSSAT.
Les données suivantes seront communiquées sur ce site et accessibles publiquement :  Nom, Prénom, Profession, et message.
L’adresse e-mail sera communiqué uniquement aux membres du COPIL de l’ESPGG.
Ces données sont conservées pendant 1 an.
Vous pouvez accéder aux données vous concernant, les rectifier, demander leur effacement ou exercer votre droit à la limitation du traitement de vos données.
Consultez le site cnil.fr pour plus d’informations sur vos droits.
Pour exercer ces droits ou pour toute question sur le traitement de vos données dans ce dispositif, vous pouvez contacter

Brigitte LERIDON (brigitte point leridon arobase espci point fr)
Si vous estimez, après nous avoir contactés, que vos droits « Informatique et Libertés » ne sont pas respectés, vous pouvez adresser une réclamation à la CNIL.

 

Décembre 2019